Accueil Entreprises Recherche G2RM Notes et docs Formation Plan du site
Introduction
Réseaux sans fil
WiFi
WiMAX
Bluetooth
Zigbee
Téléphonie mobile
GSM
GPRS
UMTS
Téléphonie par satellite
Iridium
Global Star
Système de
positionnement par satellites
Galiléo
Glonass
Balises de détresse
Argos
Cospas-Sarsat
Technologie RFID
Les normes IEEE
Les communications sans fil

Bluetooth

La technologie UMTS

L’UMTS (Universal Mobile Telecommunications System) est l'une des technologies de téléphonie mobile de troisième génération (3G) européenne, basée sur la technologie W-CDMA.

Elle succède, en Europe, à la norme GSM, exploite une bande de fréquence plus large afin de faire transiter davantage de données et utilise un protocole de transfert des données par « paquets » hérité des réseaux informatiques.

Cette technologie représente en effet une importante avancée technologique, car elle propose un débit bien supérieur à celui de son aînée puisque celui-ci atteint 384 kbit/s dans sa première version sortie fin novembre 2004. A la clé, l’UMTS intègre la possibilité d’utiliser sur son téléphone mobile de nombreux services multimédias tels qu’Internet, la visiophonie, la télévision, le téléchargement et l’utilisation de jeux vidéos,etc.

 

 

Rappel sur la technologie W-CDMA

L’Accès multiple par répartition en code (AMRC)  ou, en anglais, Code Division Multiple Access (CDMA), est un système de codage des transmissions utilisé en télécommunications, basé sur la technique d'étalement de spectre. Il permet à plusieurs liaisons numériques d'utiliser simultanément la même fréquence porteuse. Il est actuellement appliqué en téléphonie mobile, dans les télécommunications spatiales, militaires essentiellement, et dans les systèmes de navigation par satellites comme le GPS, Glonass ou Galileo.

 

Développé dans les années 1980 pour les communications par satellite, le CDMA consiste à « étaler le spectre » au moyen d'un code alloué à chaque communication. Le récepteur utilise ce même code pour démoduler le signal qu'il reçoit et extraire l'information utile. Le code lui-même ne transporte aucune information. L'opération nécessite d'importantes capacités de calcul, donc des composants plus coûteux pour les terminaux grand public. En revanche, les opérateurs ont recours au CDMA pour les liaisons par satellite de leur réseau fixe.

L'introduction du mode « paquet » et l'élargissement du spectre ont débouché sur le Wideband-CDMA (W-CDMA), couche physique du standard UMTS.

 

La technologie UMTS

L'UMTS représente une nouvelle interface radio, lien immatériel entre les mobiles et les relais radio. Le mode d'accès aux données transitant par les ondes s'effectue au moyen d'une technique différente de celle du GSM. Pour utiliser au mieux le spectre de fréquences alloué, il faut utiliser des techniques de multiplexage qui permettent de grouper plusieurs communications sur une même liaison radioélectrique.

L'UMTS repose par conséquent sur la technique d'accès multiple W-CDMA, une technique dite à étalement de spectre, alors que l'accès multiple pour le GSM se fait par une combinaison de division temporelle TDMA et de division fréquentielle FDMA.

Les fréquences allouées pour l'UMTS sont 1885-2025 MHz et 2110-2200 MHz. Exploitant une bande de fréquence plus large et utilisant un protocole de transfert des données par « paquets », l'UMTS permet théoriquement des débits de transfert de 1,920 Mbit/s, mais fin 2004 les débits offerts par les opérateurs dépassaient rarement 384 kbit/s. Néanmoins, cette vitesse est nettement supérieure au débit de base GSM qui est de 9,6 kbit/seconde, et atteint actuellement 2 Mbit/s.

Le débit est différent suivant le lieu d'utilisation :

  1. En zone rurale : 144 kbit/s jusqu'à 500 km/h ;
  2. En zone urbaine : 384 kbit/s jusqu'à 120 km/h;
  3. Dans un bâtiment : 2000 kbit/s depuis un point fixe.

 

Applications et services

L’UMTS présente des avantages qui s'appliquent autant aux communications vocales qu'aux transferts de données. Comme la technologie exploite une bande de fréquences plus large, elle permet de passer trois fois plus d’appels.

Grâce à sa vitesse accrue de transmission de données, l'UMTS ouvre la porte à des applications et services nouveaux. Il permet en particulier de transférer dans des temps relativement courts des contenus multimédia tels que les images, les sons et la vidéo.

Les nouveaux services concernent surtout l'aspect vidéo : Visiophonie, MMS Vidéo, Vidéo à la demande, Télévision, etc.




Rubrique rédigée en août 2007 par Yoann Lelievre (INSA Rennes) pour le Groupe Régional de Recherche en Micro-ondes (G2RM).

Haut de page

Copyright © 2015 Aceli - tous droits réservés